La Draft NBA 2017, enjeux, pépites et steals !

Draft NBA 2016

La 71ème Draft NBA annuelle aura lieu le jeudi 22 juin 2017. Ce « repêchage » de joueurs est un véritable show à l’américaine retransmis en live sur la chaîne ESPN. Focus sur ce rite de passage outre-Atlantique.

La Draft, qu’est-ce que c’est ?

La Draft, représente l’opportunité pour les jeunes joueurs de rejoindre la ligue américaine de basketball, la fameuse NBA. Les 30 équipes, qui constituent un système fermé sans risque de relégation, peuvent choisir chacune deux joueurs.

L’objectif premier de la Draft est de renforcer les équipes les plus faibles et de se constituer ainsi un effectif compétitif.

Les meilleurs joueurs universitaires ou étrangers, sélectionnés à partir de leurs statistiques, sont choisis en premier ! Un ordre est établi au préalable par l’intermédiaire d’une loterie, c’est le moment où toutes les équipes souhaitent prendre place dans les premiers tours. Cependant, les équipes les moins bien classées aux play-offs ont plus de chances de tomber sur leurs premiers choix dans la mesure où la plus mauvaise équipe possède 25% de chance d’être le premier choix, la deuxième moins mauvaises 20% et la troisième 15,6%.

La cérémonie est orchestrée par Adam Silver, l’actuel commissaire de la ligue. Il appelle un par un les 60 heureux élus, en prononçant cette fameuse formule : « Avec le 1er choix de la draft 2017, (le nom de l’équipe) choisissent (le nom du joueur) ».

Une fois appelé, le joueur qui réalise alors son rêve, se voit remettre une casquette avec le logo de l’équipe qui l’a choisi, sert la main du commissaire de la Ligue et dans la plupart du temps, verse une larme en remerciant ses proches !

Focus sur la cuvée 2017…

La Draft version 2017 va être, comme à l’accoutumé, le théâtre de joie et de déception. Et comme chaque année les recruteurs se sont penchés en amont sur les jeunes pépites présentes dans la liste, pour être sûre d’effectuer le bon choix.
Nous vous laissons découvrir ci-dessous les 3 joueurs les plus convoités pour 2017.

⇒ Markelle Fultz, 18 ans / 1m90

⇒ Denis Smith, 19 ans / 1m95

⇒ Lonzo Ball, 19 ans / 1m90

Les plus gros « steals » des Draft NBA

Un quoi ?! Un « steal » c’est un gros coup, une bonne affaire. Cela revient à dénicher un talent sur lequel aucune autre équipe n’a osé miser.

Sélection de 3 « steals » marquants dans l’histoire de la NBA. Vous allez vite comprendre !

Kobe Bryant : 

Il représente pour la majeure partie des fans de basket le plus gros «Draft Steal » de l’histoire de la NBA. En effet, l’actuel troisième meilleur marqueur de tous les temps n’était que le 13ème choix en 1996. Celui qu’on surnomme « Black Mamba » va par la suite décrocher 16 sélections au All-Star Game et cinq titres de champion NBA sous la tunique des LA Lakers.

Michael Jordan :

M.J n’est pas le plus gros coup de l’histoire dans la mesure où il a tout de même été le 3ème appelé au cours de la Draft 1984. Les Rockets et les Blazers ne l’ont pas choisi, ils l’ont laissé filer aux Bulls. Il s’agit sûrement de la plus grosse erreur de l’histoire de ces deux équipes. Leurs dirigeants ne savaient pas encore que Jordan deviendrait le meilleur joueur de l’histoire du basket qui a permis aux Chicago Bulls de remporter 6 titres NBA.

Tony Parker :

Notre TP national est l’une des plus belles affaires des Drafts NBA. Les Spurs de San Antonio sont réputés pour avoir le nez creux, ils n’ont fait que valider leur réputation en choisissant Tony Parker au 28ème tour de la Draft 2001. Il mènera par la suite 4 fois son équipe au titre NBA, deviendra All-Star NBA puis MVP des finales.

Revivez sa sélection chez les Spurs…

La Draft NBA c’est aussi l’occasion de découvrir de nouvelles tendances vestimentaires !

Nous n’avons pas pu résister à l’idée de partager ces « total look » avec vous. En espérant que Cristina Cordula ne passera pas par là…

Drew Gooden qui semble tout droit sorti d’Austin Powers (2002)

Draft Drew Gooden

Joachim Noah et sa célèbre touffe de cheveux (2007)

Draft Joachim Noah chez les Bulls

Larry Johnson en mode Francky Vincent (1991)

Draft Larry Johnson

Samaki Walker et son borsalino (1996)

Draft Samaki Walker